Historique de l'exploitation de la nappe des GTI

Les premiers ouvrages effectués dans la nappe des GTI ont été réalisés entre les années 1900 et 1930. Pour la grande majorité d’entre eux, ils ont été exécutés à proximité des zones où les grès affleurent (Est, Nord-Est de la Lorraine) ; c'est-à-dire où ces derniers ne sont pas recouverts par d’autres formations géologiques.

Durant les années 30, une nouvelle campagne de forages a été réalisée dans le Nord de la Lorraine afin d’assurer l’approvisionnement en eau de la ligne Maginot.
Finalement, c’est surtout à partir de 1948, avec le développement industriel de la Lorraine lié aux exploitations houillères, que se sont multipliés les forages.
A partir des années 1960 le nombre de forage aux grès a fortement augmenté afin de répondre aux besoins en eau potable des collectivités et industries.

La création de nouveaux forages, relativement constante entre 1960 et 1980, s'est progressivement stabilisée suite à un arrêté préfectoral interdisant tout pompage supplémentaire.
 


La carte ci-dessus représente les forages qui prélèvent actuellement dans la nappe des GTi sur le périmètre du SAGE